Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog ogpresse

LE MYSTÈRE DES ANCIENNES CARTES MONTRANT L'ANTARCTIQUE SANS CALOTTE GLACIAIRE

27 Mai 2017 , Rédigé par BRIGALE Publié dans #Cabinet de curiosités - énigmes et mystères

Il n'y en a pas qu'une, mais plusieurs : celle de Piri Reis, un amiral Turc qui la réalisa à Constantinople en1513 en recopiant des cartes antérieures ; celle d'Oronce Fine (1531) ; celles inclues dans son Atlas par le célèbre géographe Mercator au 16ème siècle ; celles de Philippe Buache, géographe et académicien français (1737).

Ces cartes s'appuient toutes sur des relevés effectués parfois des milliers d'années plus tôt et, avec des variantes, montrent le continent Antarctique et ses côtes "avant que la calotte glaciaire ne les recouvre" (extrait d'une lettre du 06/07/1960 du Lt-Colonel de l'US Air Force Ohlmeyer au professeur Hapgood, auteur du livre "Les Cartes des anciens rois de la mer"). En moyenne, l'épaisseur de la calotte glaciaire de la Terre de la Reine Maud est de 1500 m.       

Ces "objets cartographiques" sont tellement étranges, impossibles, que les scientifiques évitent d'en parler et gardent le silence. Surtout quand, ici, ils peuvent remettre en cause la théorie de l'évolution de Darwin et l'histoire officielle de l'humanité.

Non seulement, en effet, l'Antarctique n'a été découvert qu'en 1818, trois siècles après les cartes citées ; mais encore et surtout, elles décrivent des parties entières de ce continent avant la glaciation, c'est à dire il y a entre 6000 et 9000 ans au moins.

Nous pensons avec les géologues actuels que cette île immense est couverte de glace depuis quelques millions d'années, mais ces documents indiquent qu'elle était en grande partie à l'air libre il y a seulement plusieurs millénaires ! 

Nous conclurons en disant qu'Albert Einstein lui-même s'est intéressé, en préfaçant notamment un livre écrit par le Pr Hapgood ("Le glissement de l'écorce terrestre"-1953) à la principale hypothèse émise pour éclairer ce mystère : celle d'un basculement soudain vers le sud de l'écorce terrestre. Originellement, l'Antarctique n'était pas situé physiquement au pôle sud ; il se serait trouvé à 3000 km au nord du cercle arctique, dans un environnement climatique plus chaud ou tempéré. 

Pour une information plus complète, allez consulter l'article de l'excellent site "dinosoria" : http://www.dinosoria.com/piri_reis.htm

 

  

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article