Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog ogpresse

PAUL WATSON LE PIRATE DES MERS - SOUTENIR SA FLOTTE DE COMBAT

26 Décembre 2012 , Rédigé par BRIGALE Publié dans #politique-société-idées

PHOTOS-PA-048.jpg

Paul WATSON se cache actuellement en haute mer (eaux internationales) pour ne pas être arrêté : il est en effet recherché par Interpol pour atteintes à la propriété privée, destruction de biens, abordage et tentative d'arraisonnement de baleiniers japonais pratiquant la pêche industrielle.

 

Il a quitté Greenpeace pour fonder la Sea Shepherd Conservation Society (SSCS/ Berger des Mers) en 1977, partant du constat que les lois et réglementations internationales de protection des océans n'étaient pas appliquées ; dans cette attente, Sea Shepherd s'est fixé pour but d'assurer la police des océans contre les braconniers et exploiteurs privés et étatiques.

 

Pour lui "Détruire un harpon, un filet ou une arme destinés à tuer un être vivant constitue une action non violente car en détruisant ce bien matériel, on sauve des vies". il dit aussi "Je ne crois pas que quelque chose de bon puisse jamais sortir de la politique. Les gouvernements engendrent les problèmes, ils ne les résolvent pas." (il se méfie donc des partis écologistes, surtout ceux dits de gouvernement.)

 

Il mène actuellement une campagne "Opération Tolétance Zéro", pour zéro baleine tuée. 

 

CARACTERISTIQUES DE SEA SHEPHERD :

Sea Shepherd défend la cause animale "au moins autant sinon plus que la cause humaine" (Hillary, moins de 25 ans). Ecologiquement parlant, certaines espèces sont plus importantes que la nôtre : les vers, par exemple, peuvent parfaitement survivre sans l'homme, mais l'inverse n'est pas vrai.  

Sea Sheperd n'est pas une organisation démocratique :"Ici, ce n'est pas une démocratie, chacun ne fait pas ce qu'il veut" (Sid.) Ses membres sont pour la plupart de stricts végétariens.

-  Sea Shepherd agit dans l'illégalité (voir ci-dessus.) 

 

LA FLOTTE DE COMBAT DE SEA SHEPHERD :

- le "Steve Irwin" , navire amiral, 35 membres d'équipage, 57 mètres

- le "Brigitte Bardot", trimaran ultra-moderne commandé par le navigateur français Jean Yves Terlain

- le "Bob Barker", piloté par le N° 2 de SSCS, Peter Hammarstedt 

- le "Sam Simson"

- un hélicoptère, 8 gros Zodiac et 3 drones

 

POUR REJOINDRE SEA SHEPHERD - adhésion, soutien financier, volontariat, etc. link

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Durgalola 26/12/2012 15:35


ce qui est certain est qu'il a trouvé de généreux donateurs pour faire vivre son organisation.


Des gens comme ça, sont un peu les preux chevaliers du passé ou un peu une Jeanne d'Arc des Océans