Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog ogpresse

RECETTE !

22 Juillet 2007 , Rédigé par BRIGALE Publié dans #haute cuisine cannibale

CIVET DE LATIN

 D’un naturel vif et passionné le portant parfois à s’échauffer, le latin peut se montrer très doux et affectueux, voire craintif. Son solide tempérament amoureux et sa grande prolificité lui ont valu le qualificatif de chaud latin. Très répandu dans les pays méditerranéens (Italie, Albanie, Corse, Midi de la France…) il est voyant et en général pourvu d’une grande gueule qui facilite son repérage. Vous l’attraperez facilement en vous rendant dans un des pays cités, ou tout simplement au café du coin, dans la rue ou sur Internet, où il passe son temps à palabrer et raconter sa vie (sexuelle de préférence.)

 EXECUTION : préparez une marinade dans votre baignoire (vin 16°, vinaigre, laurier, thym, oignons, persil, poivre…) et mettez-y à tremper le Latin pendant 24 heures. Pour ne pas qu’il se sauve, pensez à couvrir la baignoire d’une vieille porte ou de quelques planches.

A la sortie du bain, égouttez-le et épongez le.

Transvasez la marinade dans un baril de métal et faites-la cuire. Dans un 2ème baril, faites revenir du lard et de l’oignon hachés dans de l’huile solaire. Plongez-y le Latin jusqu’à obtention d’un beau bronzage.

Douchez le Latin avec la marinade passée au mixeur, et laissez-le baigner dans son jus avant d'entreprendre sa dégustation.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

andrée 22/07/2007 14:15

tu apprécies quand même les recettes gargantuesques