Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog ogpresse

RECETTE

30 Juin 2007 , Rédigé par BRIGALE Publié dans #haute cuisine cannibale

GIGOLO A LA PROVENCALE

Contrairement à la légende, les gigolos – même d’appellation Provence contrôlée - sont rarement du type méditerranéen, c’est à dire voyant et baratineur. La plupart préfère au contraire raser les murs en habits gris fumée pour mieux se faire oublier. En effet, ce sont des malins qui, en échange de petits cadeaux et d’argent de poche, aiment vivre dans l’ombre de certaines femmes d’un bon standing, généralement vieillissantes ou malheureuses…

Pour les dénicher, allez prospecter dans ces recoins, et non au soleil des marchés de Provence.

Préparation :

Huilez le gigolo (déjà beurré) d’ambre solaire. Faites le revenir jusqu’à obtention d’un hâle doré uniforme.

Ajoutez ail et persil, douchez de vin rosé et d’eau salée. Couvrez d’une serviette-éponge et laissez cuire à feu doux durant la sieste. En soirée, ôtez ses bourses et faites-les cuire à la coque 10 min. dans de l’eau salée. Une fois bien dures, remettez-les à leur place.

Dès qu’il est fin cuit, retirez le gigolo du feu et posez-le tout dressé sur un lit d’aiguilles de pain.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

andrée 13/07/2007 21:27

une recette très provençale qui ne fait pas dans la dentelle