Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog ogpresse

LUMIERE ENIGMATIQUE (fin)

17 Mai 2007 , Rédigé par BRIGALE Publié dans #énigmes de la science

LUMIERE ENIGMATIQUE (fin)

Louis De Broglie a fait une magnifique supposition : " A l’origine des temps, au lendemain de quelque divin fiat lux, la lumière, d’abord seule au monde (la première des créatures) a peu à peu engendré par condensation progressive l’univers matériel tel que nous pouvons, grâce à elle, le contempler aujourd’hui. Et peut-être, un jour, quand les temps s’achèveront, l’univers retrouvant sa pureté originelle se dissoudra-t-il de nouveau en lumière. "

" Les formules de la mécanique classique sont valables tant qu’il s’agit de vitesses faibles (…) mais la relativité s’impose aux vitesses proches de celles de la lumière ", dit Paul Couderc. Autrement dit, les concepts de temps et de masse absolus de la mécanique classique de Newton ne valent qu'à  notre échelle : aux vitesses proches de celle de la lumière (relativité/infiniment grand), ils deviennent approximatifs.

La physique newtonienne voyait la lumière comme une onde au rayonnement régulier et continu. Or, en 1900, Planck a montré que ce n'est pas le cas : la lumière est émise par petits paquets discontinus, en quantités séparées (quanta ou grains de lumière.) En physique quantique, donc, les quantas sont à la fois ondulatoires et corpusculaires ; une particule de lumière (quanta) est à la fois onde et corpuscule ! De plus, tenez-vous bien,  cette particule se trouve à deux endroits à la fois : elle en même temps ici et là-bas ! Cette dualité est universelle.

Dans l'univers, tout est inter-relié, correlé, et, dans un certain sens, religieux ! (religion=relier en latin.)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Ewan 23/11/2008 08:38

Merci de nous faire partager tous ces mystères de la science.
Bon dimanche

andrée 17/05/2007 13:23

nouvelle présentation , bien mais je trouve l'ensemble un rien agressif, l'ancienne image apportait un peu de douceur et d'harmonie
 
l'article est intéressant ; on  n'a jamais fini de découvrir le monde.