Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
  le blog ogpresse

04/12/2015: fête d'adieu à la préfecture de région, à la vie active et... synchronicité!

3 Décembre 2016 , Rédigé par BRIGALE Publié dans #Cabinet de curiosités - énigmes et mystères

L'événement est passé inaperçu du grand public, mais il y a un an, au 1er janvier 2016, par volonté gouvernementale, près de la moitié des régions françaises ont été dissoutes pour se fondre dans de nouveaux ensembles régionaux, plus vastes. C'est ainsi que, dans le nord-est, la Lorraine, l'Alsace et la Champagne-Ardenne ont disparu pour devenir la région Grand Est.

Depuis 2007, j'étais en poste au secrétariat de la préfecture de région Lorraine, dit "SGAR Lorraine". Mais avec cette réforme, la plus importante depuis la décentralisation de 1982, qu'allions nous devenir, moi et les presque 80 agents travaillant dans ce service? 

C'est ainsi qu'en quelques mois, de septembre à fin décembre 2015, chaque agent à dû se trouver un nouveau point de chute dans une autre administration locale : une douzaine ont été 'repris' par le nouveau SGAR de Strasbourg, capitale de la région Grand Est, tandis que les autres ont été répartis entre la préfecture de Metz (Moselle) et divers services territoriaux de l'État.

Tous sauf moi, un, qui me trouvant tout proche de mon soixantième anniversaire, ai préféré profiter d'un dispositif mis en place à cette occasion pour prendre ma retraite un peu plus tôt que prévu ! (nanti d'une bonne indemnité de départ mais en manque de pas mal de trimestres pour toucher le taux plein!)

C'est ainsi que, le 4 décembre 2015, une grande fête fut organisée à la résidence de Simon Babre, notre jeune et éphémère Secrétaire général (à ce poste un an seulement), pour fêter "Noël et St Nicolas avant l'heure" (officiellement) mais en réalité l'adieu à la préfecture de Lorraine. 

Et accessoirement pour remplacer les pots de départ traditionnels -presque 80 ici- par la remise d'autant de petits cadeaux, chaque agent étant chargé d'en acheter et d'en emballer un qui serait attribué par tirage au sort. 

Et c'est là que c'est produit une de ces coïncidences inhabituelles qui arrivent parfois...

Il se trouve que j'avais acheté non pas un mais deux cadeaux, un pour une femme (une peluche de mouton rose), et un pour un homme (un porte-clé canif en forme de revolver) ; pour ne pas qu'il y ait plus de cadeaux que de participants, les secrétaires de M. Babre m'avaient conseillé avec bon sens de mettre les deux dans un seul paquet. 

Ce que je fis.

Et savez-vous ce qu'il arriva vers minuit ce 4 décembre 2015, veille de mes 60 ans et de mon départ à la retraite le lendemain, lorsque vint le moment du tirage au sort ?

Eh bien, c'est M. Nacer Meddah, notre préfet de région, venu lui aussi célébrer en notre compagnie son prochain départ, qui reçut mon cadeau, le seul de tous les paquets à en contenir deux!

Étonnant n'est ce pas? Surtout si l'on songe que je m'appelle Gabriel (le messager, annonciateur des nouvelles, à Marie et Mahomet notamment), et que M. Meddah, originaire du Maghreb, tient entre ses mains les forces de contrainte et de protection, en tant que préfet de la République. Alors, simple coïncidence? Petit signe ou message venu d'ailleurs? Qui sait? 

(PS : photo prise par mes soins "en direct", de mauvaise qualité malheureusement.)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

durgalola 03/12/2016 16:13

et oui, maintenant le service carte grise qui va presque disparaître ... finalement, le "dégraissage" aura commencé avant ... Fillon.
Bel article ; bises.